Arrêt immédiat des poursuites judiciaires !

Communiqué du POID du 2 juillet 2019 – Le Parti ouvrier indépendant démocratique condamne fermement les poursuites judiciaires à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon, Manuel Bompard, Alexis Corbière, Bastien Lachaud, Bernard Pignerol et Muriel Rozenfeld, cités à comparaître devant le tribunal correctionnel de Bobigny en septembre prochain. Ils sont accusés d’avoir voulu empêcher les perquisitions inacceptables opérées le 16 octobre dernier au siège de La France insoumise et au domicile de plusieurs de ses responsables. De plus, ils disent avoir découvert cette convocation dans le magazine L’Express et n’avoir reçu aucune lettre de la justice.

En voulant judiciariser le débat politique, le pouvoir en place franchit un cran supplémentaire dans la dérive autoritaire et antidémocratique de la Vᵉ République.

Le POID exige l’arrêt immédiat des poursuites, le respect des libertés démocratiques et l’indépendance des partis et des organisations syndicales.

Assemblée le 9 mars à 14 heures 30 pour la journée internationale des femmes, avec la représentante de la Gauche radicale d’Afghanistan, la représentante de la confédération syndicale ACTUF du Pakistan…

Dans la grande salle du local de la Tribune des travailleurs, 67 avenue Faidherbe à Montreuil

Loi anti-manifestants : « unissons nos forces pour en obtenir le retrait »


Des élèves de 3 à 11 ans dans les mêmes locaux ! Le ministre Blanquer veut faire disparaître l’école de la République !

Le ministre Blanquer veut faire disparaître l’école de la République !

Le gouvernement Macron, aux ordres des capitalistes, est en crise, isolé et rejeté de tous.

Pourtant, il multiplie les attaques contre les droits collectifs des travailleurs, contre toutes les conquêtes de la démocratie.

Cette semaine, à l’Assemblée nationale, est soumis un projet de loi du ministre de l’Éducation Blanquer.

Il voudrait que les écoles primaires et maternelles soient regroupées dans un même établissement avec les collèges. Des élèves de 3 à 11 ans dans les mêmes locaux ! Le ministre ne s’en cache pas : il faut passer de 45 000 écoles à quelques milliers de « nouveaux établissements ».

Il y a urgence. L’unité doit s’imposer pour stopper cette machine infernale des contre-réformes…

Les grèves se multiplient dans le pays. La voie la plus économique pour imposer le retrait des projets de Macron contre l’école, les retraites, l’assurance chômage, l’hôpital est celle de la grève générale ouvrière unie des travailleurs et des organisations.

… et chasser Macron et la Vᵉ République

La grève générale ouvrière posera la question d’en finir avec Macron, mais aussi avec la Ve République. La mobilisation de millions et de millions mettra à l’ordre du jour la rupture avec toutes les institutions au service des capitalistes.

Le POID estime, pour sa part, que cette rupture devra ouvrir la voie à un gouvernement ouvrier qui prendra les mesures indispensables à la défense du peuple travailleur contre les capitalistes et les spéculateurs.

Meeting du Parti ouvrier indépendant démocratique Samedi 16 février à 14 heures ; Palais des Congrès Paris-Est, 128, rue de Paris, 93100 Montreuil. Métro Robespierre (ligne 9)

Le POID vous invite à venir débattre de ses positions dans ses meetings et réunions publiques organisés dans toute la France.

Construisons ensemble le parti ouvrier dont les jeunes et les travailleurs ont besoin pour les combats qui viennent !

Solidarité avec les militants du NPA – Communiqué du POID



COMMUNIQUÉ — Solidarité avec les militants du NPA.

Le POID condamne fermement l’agression du cortège du NPA, lors de la manifestation du 26 janvier dernier, par un groupe d’extrême-droite, et exprime sa solidarité aux militants du NPA blessés au cours de cette agression. Cette agression intervient au moment où le gouvernement Macron-Philippe, après avoir déchaîné la répression et les violences policières (interpellations, gardes-à-vue, condamnations, sans parler des centaines de blessés et de blessés graves), veut désormais s’attaquer à un droit démocratique élémentaire : le droit de manifester ! Le POID est disponible pour toute initiative unitaire en défense des militants du NPA.



« Les travailleurs et la population de Montreuil sont en droit d’attendre que leur municipalité qu’elle refuse de relayer la politique du gouvernement et qu’au contraire elle se constitue en rempart pour toutes les victimes de cette politique » Christel Keiser, conseillère municipale (POID)

Christel Keiser, secrétaire nationale du POID, conseillère municipale de Montreuil (Seine-saint-Denis), s’adressant à la majorité municipale le 7 novembre 2018 : « Les travailleurs et la population de Montreuil sont en droit d’attendre de leur municipalité qu’elle refuse de relayer la politique du gouvernement et qu’au contraire elle se constitue en rempart pour toutes les victimes de cette politique ». 

Le POID manifeste contre l’état d’urgence

Le communiqué du POID est ici

 


Informations développées,
analyses détaillées et
prises de position politiques dans
La Tribune des travailleurs

ABONNEZ-VOUSBull abo TT3

Cliquez sur le formulaire ci-dessus, imprimer la feuille, remplissez le bordereau et postez-le avec votre chèque.