Au conseil municipal de Montreuil (Seine-St-Denis) Démocratie participative et démocratie

Dans la démocratie participative, « il s’agit de donner des miettes de pouvoir sur des parcelles marginales du budget à une infime poignée de citoyens. (…)  Certes le budget participatif à Montreuil  a débouché sur certaines réalisations positives, mais ces réalisations auraient pu parfaitement être décidées dans le cadre classique du budget dans lequel ils auraient pu et du figurer.  » déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 11 décembre 2019. Christel Keiser fustige ensuite les municipalités de Grenoble et de Paris « villes pionnières » de la démocratie participative, dans lesquelles on privatise à tout va et/ou licencie les syndicalistes pour avoir usé de leur droit syndical.

 

 

 


REJOIGNEZ LE PARTI OUVRIER

 

ABONNEZ-VOUS AU JOURNAL DU PARTI OUVRIER

LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURSbouton-base-1-decouverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s