Etat d’urgence climatique… et soumission aux gouvernements, au FMI, à l’UE, à la Banque Mondiale, aux multinationales

Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 26 juin 2019, à l’attention du maire : « Pourquoi ne pas accuser clairement les gouvernements de toutes couleurs politiques, et les institutions internationales, FMI, Banque Mondiale, Union Européenne ? (…) Pourquoi ne pas mettre en cause explicitement les multinationales, les grands groupes capitalistes, qui accaparent les richesses, et dictent leurs lois aux gouvernements ? (…) Les multinationales, les grands groupes capitalistes, les banques  « ne restent pas en deçà »  , elles imposent les exigences du profit capitaliste. »,  déclare

 

 


REJOIGNEZ LE PARTI OUVRIER

 

ABONNEZ-VOUS AU JOURNAL DU PARTI OUVRIER

LA TRIBUNE DES TRAVAILLEURSbouton-base-1-decouverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s